Ces étapes sont celles du lieutenant-colonel Nanta. La plupart sont aussi celles de son régiment, le 118e régiment territorial d’infanterie. Ce sont toutefois plutôt celles du colonel, de son état-major, de la CHR. et du bataillon au repos. Ce document est le seul qui indique que le lieutenant-colonel a participé avec le drapeau et sa garde au défilé de la Victoire le 14 juillet 1919

1914

27 juillet – 2 août

Camp de Massillan (Nîmes).

2 – 5 août

Avignon (mobilisation)

6 – 7 août

Nice.

8 août – 6 septembre

Beaulieu (Armée des Alpes).

8 septembre – 1er novembre

Dijon (Pouilly - Fontaine).

2 – 4 novembre

Muizon – Vrigny.

5 – 11 novembre

Mailly-Champagne.

1914-15

11 novembre 1914 – 3 août

Verzenay (1re division marocaine)

Tranchées de Prunay – Sillery, La Pompelle, Ferme d’Alger, Ferme de l’Espérance, Bois des Zouaves.

Mairie de Verzenay.

1915

4 août – 19 septembre

Commandement du secteur des Marquises ; PC. à Beaumont-sur-Vesle.

20 septembre – 29 septembre

Verzenay.

30 septembre – 4 octobre

Villers-Allerand.

5 octobre – 21 octobre

Commandement du secteur de La Pompelle ; PC. à Puisieulx ; combat des 19 et 20 octobre : 10 officiers tués, 9 blessés, 300 hommes tués, 800 blessés.

22 octobre – 9 novembre

Rilly-la-Montagne ; tranchée des Marquises.

10 novembre – 26 décembre

Verzenay – Tranchées Prunay, La Pompelle, Allée-Noire.

1915-16

27 décembre 1915 – 27 février

Champfleury – Reims – Tranchées des Cavaliers de Courcy – Bétheny – Ferme Pierquin.

1916

29 février – 26 août

Chigny-les-Roses ; Ludes ; tranchées de La Pompelle ; Sillery ; Puisieulx.

27 août – 14 octobre

Champfleury – tranchées.

15 octobre – 2 décembre

Commandement du secteur de La Pompelle ; Tranchées. Relève par les Russes.

1916-17

3 décembre 1916 – 5 avril

Chargé de la défense de Reims avec mon régiment et 10 compagnies de mitrailleuses. – Bombardement quotidien de Reims.

1917

6 avril – 13 mai 1917

Commandement du secteur de Cernay ; PC. ferme Lafitte ; tranchées et gros bombardements.

14 mai – 1er août

Défense de Reims. Commandeur de la Légion d’honneur le 27 juillet.

2 août – 24 août

Prouilly – Tranchées de Berry-au-Bac.

25 août – 6 septembre

Sarcy.

6 septembre – 3 décembre

Défense de Reims ; bombardements.

1917-18

4 décembre 1917 – 3 mars

Verdun – PC. Faubourg Pavé – Tranchée des Chambrettes et Bezonvaux.

1918

4 mars

Licenciement du 118e RIT.

5 mars – 7 mai

Avignon (Dépôt).

8 mai 1918

Démobilisé

1919

14 juillet

Défilé avec le Drapeau du 118e et ceux des puissances alliées sous l’Arc de triomphe.