23 août 2005

Décision du 23 août 1914. - Beaulieu

*Le général gouverneur appelle à nouveau l’attention des chefs de corps et de détachement, sur la nécessité de ne percevoir sur les bons journaliers, que les quantités de denrées correspondant exactement à l’effectif des hommes et des chevaux. Les différences, qui pourraient se produire dans les perceptions d’une journée, doivent être régularisées le lendemain. Les trop perçus engageront la responsabilité pécuniaire et disciplinaire des chefs de corps et de détachement. *Chaque adjudant de bataillon présentera lundi matin au... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]