26 août 2005

Décision du 26 août 1914. - Beaulieu

*Vaccination. – Tous les médecins militaires doivent vacciner et revacciner tous les militaires n’ayant jamais été vacciné ou qui l’auraient été depuis plus de 8 ans. Le médecin chef tient à l’hôpital mixte de Nice, à leur disposition, sur un simple bon, le vaccin nécessaire. *Le général gouverneur de Nice a été informé qu’un groupe d’hommes du 67e chasseurs est intervenu ce matin pour empêcher le capteur de chiens accompagné d’un agent de police de remplir ses fonctions. Les chefs de corps et de détachements rappelleront à leurs... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]