*Mutations à la date du 21 octobre. – Le caporal-fourrier Biguier de la 12e Cie. passe à la 8e Cie. – Le sergent-fourrier Bernard de la 8e Cie. passe sergent à la 7e Cie. – Passent à la CHR. en qualité de brancardiers et restent en subsistance à leurs compagnies, les soldats dont les noms suivent : 1re Cie. Applanat cl. 1895 – 2e Cie. Carle T. cl. 1896 ; Perrin E. cl. 1895 – 4e Cie. Artillan cl. 1894 ; Meilloret – Poignet cl. 1896 – Villemus cl. 1897 – 6e Cie. Chabas cl. 1894 ; Antresangle cl. 1894 ; Montanaro cl. 1895 – 7e Cie. Michel cl. 1899 ; Montaud cl. 1893 ; Girardin cl. 1893 – 8e Cie. Marseille cl. 1894 ; Guillaumont cl. 1894 ; Mourier cl. 1896 – 9e Cie. Gallas cl. 1897 – 12e Cie. Mallet cl. 1895.

*Marche manœuvre du 21 courant. – Le vin apporté par le détachement de Fontaine sera touché sur le terrain, un quart par homme.

*Militaires passés à d’autres corps. – La direction des services du matériel fait connaître : 1° Par note de service n° 190-G.2f du 30 septembre 1914, il a été décidé que, pendant la durée des hostilités, les militaires passés à d’autres corps devaient être considérés comme placés en subsistance. Cette décision a eu pour but d’éviter des modifications incessantes et nombreuses dans les matricules des corps et des bureaux de recrutement.

Afin de permettre aux bureaux de renseignements créés dans chaque dépôt, d’assurer la transmission de la correspondance, de répondre aux demandes concernant les militaires en subsistance et d’effectuer sans erreur, ni omission la transmission des avis de mutation aux corps d’origine, tout corps passant des militaires en subsistance à un autre corps adressera à ce dernier une liste du modèle ci-joint.

matricule

Nom et Prénoms

grade

Solde

à percevoir

Etat-civil

Adresse de la personne

à prévenir en cas d’évènement grave

*Comme conséquence du paragraphe ci-dessus les compagnies des 1er et 3e bataillons dresseront immédiatement la liste du modèle indiqué et l’adresseront vendredi au bureau du lieutenant-colonel.

*Mutations. – Tous les hommes ou gradés mutés à la date du 21, changeront de Cie. demain, sur le terrain même où ils se rendront avec leur ancienne Cie., armes, bagages et ½ couverture. A la sonnerie : « Aux sergents-majors », ils seront réunis par ces sous-officiers qui les amèneront avec eux au cercle pour les passer à leur nouvelle Cie. Toutefois si des mutations se produisent dans un même cantonnement, les hommes pourront être changés ce soir même.

*1er bataillon. – En raison des nombreuses opérations à faire demain sur le terrain, la réunion des commandants de Cie. et sergents-majors du 1er bataillon n’aura pas lieu et sera remise à jeudi 14 h.

*Le prêt se fera demain sur le terrain de 12h. à 13 h.

*Vélos. – Les 5e et 10e Cies. amèneront demain sur le terrain, les vélos n° 10 et 23 que le lieutenant-colonel leur retire, en ayant besoin.

*Musique. – Aura lieu désormais le dimanche de 14 h. 320 à 15 h. 30.

*Les tailleurs en subsistance à la CHR. rentreront à leur compagnie demain et seront remplacés à Fontaine par ceux des 6 dernières Cies. qui marcheront donc, avec armes, bagages et ½ couverture.

*Hautes-payes. – Pour qu’il y ait conformité dans les décomptes des Cies. au sujet des rappels de hautes-payes il y a lieu de surseoir aux dits rappels jusqu’au prêt du 31 octobre et d’attendre les instructions supplémentaires qui seront données d’ici là par la voie du rapport.

Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta.