08 novembre 2005

Décision du 8 novembre 1914. - Mailly-Champagne

*Tenue de l’état-civil aux armées. – Le général directeur de l’arrière appelle l’attention des généraux directeurs des étapes et des services sur le fonctionnement du service de l’état-civil au cours des inhumations qui sont faites à la suite des combats.Dans l’intérêt des familles, il importe que tous les décès soient régulièrement constatés et exactement enregistrés. ( A la suite de la bataille de la Marne, on a du procéder à l’exhumation de cadavres enterrés hâtivement, dont on avait négligé de déterminer l’identité ). Ce rôle... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]