*Ordre du régiment n° 28

Nominations. – Sont nommés caporal :

à la 1re Cie. Ouvier G. cl. 1895, soldat même Cie., en remplacement de Brunet passé à la section de mitrailleuses ; - à la 2e Cie. Roux G. cl. 1897 soldat même Cie. en remplacement de Laborel passé à la section de mitrailleuses ; - à la 8e Cie. Paillet P. cl. 1894 soldat même Cie. en remplacement de Coindre passé à la section de mitrailleuses ; - à la 11e Cie. Mathieu M.* cl. 1893 soldat même Cie., en remplacement de Ricoud passé à la section de mitrailleuses.

Mutations. – L’adjudant Trouillet E. cl. 1896 de la 12e Cie. passe à la 10e Cie. – Le caporal Vernet F. cl. 1891 de la 7e Cie passe à la 5e Cie. en remplacement de Siscal passé à la section de mitrailleuses.

Ces nominations et mutations dateront du 26 courant.

Verzenay, le 25 novembre 1914

Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta.

*Mutations. – Passent à la CHR à la date du 24 courant, pour compléter les équipes de mitrailleuses : 1re Cie. Brunet J. cl. 1892 caporal – Liens J. cl. 1891 – Jean Th. Cl. 1891 – Branche B. cl. 1891 – Saladin X. cl. 1894 – 2e Cie. : Laborel F. cl. 1893 caporal – Gautier A. cl. 1892 – Stéfanelli J. cl. 1898 – Drouhet cl. 1898 – b9e Cie. : Ferrand A. cl. 1896 – Mourriès P. cl. 1893 – 10e Cie. : Siscal F. cl. 1897 caporal – Jouveau L. cl. 1896 – 11e Cie. Ricou H. cl. 1898 caporal – Meynard P. cl. 1894 – Molinas Jean-Baptiste cl. 1895 – 12e Cie. : Rey D. cl. 1891- Meyssard A. cl. 1894. – Passent à la CHR. à la date du 25 courant, toujours pour compléter les sections de mitrailleuses : 5e Cie. : Raoux G. cl. 1894 caporal – Ricard M. cl. 1895 – 6e Cie. : Veyrier C. cl. 1895 – Paillet L. cl. 1894 – Mourges J. cl. 1893 – 7e Cie : Montaud C. cl. 1899 – Trouillet A. cl. 1895 – 8e Cie. : Coindre cl. 1897 caporal – Cloupet H. cl. 1895.

*MM. les commandants des 2e et 3e bataillons désigneront chacun 3 hommes exerçant la profession de forgeron et qui devront être rendus cet après-midi à Verzenay pour être détachés à l’EM. de la division. Ces hommes seront placés en subsistance à la CHR. à la date du 26 courant.

*Le général commandant l’armée rappelle qu’il est indispensable de distribuer largement du thé et du sucre de façon que les hommes disposent de boissons chaudes. Les quantités de thé et de sucre nécessaires sont fournies en partie à titre gratuit par le ravitaillement quotidien. Le complément sera demandé à la DES. ou si possible acheté sur le pays par les ordinaires.

Comme suite à cette note le colonel décide que tous les jours au moins une fois, il sera mis à la disposition des hommes une boisson chaude ( thé ou à défaut café ).

*Officiers promus à titre temporaire. – Le ministre fait connaître que les officiers promus à titre temporaire, doivent être considérés comme ayant droit aux rangs, prérogatives et avantages pécuniaires conférés par leur nouveau grade, à partir du jour de leur nomination aux armées, et non à partir du jour de la ratification ministérielle.*

*Le général en chef prescrit que tout homme évacué sur l’arrière doit être muni d’un ordre explicatif émanant de l’autorité qui a prescrit sa mise en route et signé de cette autorité.

*Remise est faite aux chefs de bataillons de postaux individuels et de postaux dons du département de Vaucluse ainsi que de 150 paires de chaussettes ; ne pas oublier dans la répartition les conducteurs de voitures qui tout en étant en subsistance dans les Cies en font maintenant partie intégrante.

*Distributions. – Le lieutenant-colonel a remarqué hier encore, sur les voitures de Cies., de la viande qui n’était ni couverte, ni enveloppée de linge ; les bonis des Cies sont assez forts pour qu’elles se munissent, ou de sacs, qui devront être nettoyés très souvent, ou plutôt de paniers pour le transport de la viande ; les chefs de bataillon rendront compte des dispositions prises à cet effet et donneront au besoin des ordres pour que les Cies. soient munies des récipients nécessaires.

*Le conducteur Poinsot, de la CHR., passe en subsistance à la 12e Cie. comme conducteur de la voiture de Cie. de cette Cie. en remplacement du conducteur Barbier Charles qui cesse sa subsistance à la 12e Cie. et rentre à la CHR. Ces mutations auront lieu à la date du 26 courant.

Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta.

* La décision du 27 novembre indiquera cet erratum : Lire : à la 11e Cie : Michel M. au lieu de Mathieu M.