14 janvier 2006

Décision du 14 janvier 1915. - Verzenay

*Evacués. – Il a été rendu compte au lieutenant-colonel que certains esprits mal faits et peu intelligents ont interprété le premier paragraphe du rapport d’hier comme une mesure tendant à rétrograder, sans exceptions tous les gradés évacués. Le lieutenant-colonel a donné à son régiment assez de marques d’intérêt et d’affection pour s’étonner à bon droit qu’on puisse lui prêter une idée aussi étroite et aussi injuste : une maladie contractée dans une tranchée équivaut à une blessure et dans les deux cas l’homme a bien mérité de son... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]