*Ordre du régiment n°88
Mutation. – M. le médecin aide-major de 1re classe Hugé, de la réserve du personnel sanitaire n°10, est affecté au 118e territorial d’infanterie en remplacement de M. le médecin aide-major de 2e classe Platon évacué.
*Garde des tranchées. – De récents incidents ont montré que dans les tranchées il fallait redoubler de vigilance : deux patrouilles ennemies ont pu en effet, à la suite d’un bombardement allemand, pénétrer dans des boyaux dont les hommes s’étaient mis à l’abri et faire faire prisonniers les hommes qui avaient laissé leurs armes dans les créneaux. Le général recommande par conséquent que, même en cas de bombardement intense qui nécessite d’abriter les hommes il faut toujours laisser des guetteurs pour signaler l’approche ou la présence de l’ennemi.
*Félicitations. – Le lieutenant-colonel est heureux de communiquer au régiment la lettre suivante qu’il vient de recevoir de M. le colonel commandant le 4e régiment de tirailleurs algériens : « Je vous signale la conduite digne d’éloges de vos hommes. Employés à un travail pénible, en toute première ligne, ils donnent, en toutes circonstances, l’exemple du courage et du devoir à accomplir, en nous rendant avec tant de modestie, de si grands services à la Ferme d’Alger. »
*Mutations. – Les militaires dont les noms suivent sont passés au dépôt et devront être rayés à la date du 8 avril ; les pièces matricules seront envoyées demain matin au bureau du colonel :
4e Cie. : Gris Philippe cl. 1892 ; Margaillan Fortuné cl. 1891 - 5e Cie. : Truphème Louis cl. 1895 ; - 6e Cie. : Granier Lucien cl. 1893 ; - 7e Cie. : Blanc Fortuné cl. 1892 ; - 8e Cie. : Fambon Henri cl. 1895 ; - 9e Cie. : Simonnet Jean cl. 1893 ; - 10e Cie : Alivon Auguste cl. 1892 ; Pagier Léon cl. 1894 ; - 11e Cie. : Pelégrin Aimé cl. 1890 ; - 12e Cie. : brunet Pierre cl. 1891 ; Bernard Auguste cl. 1891.
*Ordre du régiment n°89
Par décision de M. le général commandant en chef, la Médaille militaire a été conférée au caporal Vernet Ferdinand de la 5e Cie du 118e territorial.
Verzenay, le 7 avril 1915
Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta.