03 septembre 2006

Décision du 3 septembre 1915

*Deuil. – Le lieutenant-colonel a la douleur de faire part au régiment de la mort du soldat Chamarier-Vitet* de la 7e Cie., mort pour la France le 1er septembre 1915. *Indiscrétions. – Le général commandant en chef a décidé, dans le but de réprimer les indiscrétions commises dans la correspondance privée, de traduire en conseil de guerre toute personne, civil ou militaire, qui, par lettre, par conversation ou même inconsciemment, aura donné des indications sur les emplacements, mouvements de troupe, effectifs et en général sur tout... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]