*Mutation. – M. le sous-lieutenant Duclaux de la 4e Cie. est détaché provisoirement à la 9e Cie. pour y faire le service en remplacement de M. le sous-lieutenant Broc.

*Pain de guerre. – Pour achever de constituer les deux repas supplémentaires que le général a prescrit de se tenir prêt en cas d’alerte, il sera prélevé, sur la réserve de pain de guerre de chaque compagnie, quatre galettes qui seront distribuées aux hommes ; ceux-ci devront les envelopper dans un morceau de toile ou papier fort, pour éviter que ces tablettes ne se transforment en miettes, dans le sac.

*Ferrures. – Le corps ayant une avance considérable de ferrures qui peuvent devenir absolument nécessaires à un moment donné, quoique superflues en ce moment, il importe d’en assurer le transport, en cas de marche en avant. En conséquence : 1° une seconde ferrure de réserve sera attribuée à chaque cheval du régiment (officiers compris) – 2° chacun des 17 fourgons du régiment emportera dans son coffre 8 ferrures, à partir de demain. Les 600 ferrures qui restent seront réparties à raison de 100 par fourgon de bataillon ou voiture à eau de bataillon ; 100 sur la voiture de compagnie de la CHR et 200 sur les 3 caissons de la CM. et sa voiture de Cie., cette seconde répartition se fera le 18 ou le 19 courant.

*Havresacs. – Le colonel rappelle que pour charger les havresacs sur els voitures, ceux-ci doivent être débarrassés de tout le campement collectif qui doit être porté à même sur les voitures ; quand au campement individuel, il doit toujours être porté par l’homme.

*M. le commandant du 3e bataillon désignera un gradé et quatre hommes (menuisiers de préférence) seront envoyés à Sillery, au 58e régiment d’infanterie pour apprendre à faire des couchettes en fil de fer ou à réparer celles qui existent.

*Permission. – Le général commandant la division accorde une permission de 6 jours au soldat Broussé de la 10e Cie. en récompense de sa conduite ; elle comptera en plus du 1% réglementaire. – Broussé partira demain matin 17 courant ; il sera rendu ce soir à Verzenay.

*En exécution de nouveaux ordres les mesures prescrites par la décision du 15 courant concernant les troupes occupant les cantonnements en arrière de la 1re position, ne seront prises qu’à partir du 20 courant inclus.

*Mutations. – Le soldat Ferren Louis, cl. 1891, matricule 11064 de la 1re Cie. passe à la 2e Cie. à la date de demain 17 courant, pour convenances personnelles. – Parraud Louis, cl ; 1893, matricule 11836, brancardier, en subsistance à la 10e Cie. (actuellement en permission), est relevé de son emploi et rentre à la 10e Cie. à la date de demain 17 courant ; il est remplacé par Raymond Joseph n° matricule 13758 cl. 1893 de la 10e Cie. qui passe à la CHR. à la même date et est placé en subsistance à la 10e Cie.

Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta