Je ne suis plus ici que pour 24h et après je reprendrai la vie idiote de V. À V. même, car nous sommes relevés demain par un nouvel état-major ; d’ailleurs ce n’est qu’une période transitoire car en ce moment les changements sont fréquents. Li chérie on vous aime très fort, on voudrait bien pouvoir causer avec vous ; dire qu’on est pendu au téléphone la moitié de la journée et qu’on ne peut pas téléphoner à sa petite Li, qui a une si drôle de voix lorsqu’elle téléphone ! - Temps toujours très beau et atmosphère bruyante ; ici on vendange quand même et les Boches le laissent faire, ce qui est assez surprenant.