*Ordre du régiment n°148

Remise volontaire de galons. – En vertu de l’art. 1er du décret du 13 novembre 1914, le lieutenant colonel accepte les demandes de remise volontaire de galons formées par les caporaux Grand Emile cl. 1894 matricule 15345 et Rouret Cyprien cl. 1893 matricule 13614 de la 5e Cie. ; Reversat Augustin cl. 1892 matricule 12912b de la 10e Cie., remis soldats de 2e classe dans les mêmes compagnies. Mutations à la date du 20 courant.

Le 19 septembre 1915. – Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta

*Ordre du régiment n°149

Nominations. – En vertu des pouvoirs qui lui sont conférés le lieutenant-colonel nomme :

Au grade de sergent : à la 2e Cie. : Dubout Albert cl. 1894 matricule 3488, caporal de la 1re Cie. en remplacement de Sallier passé au dépôt ; - à la 4e Cie. : Paris Mathurin cl. 1894 matricule 15127 caporal de la 3e Cie. en remplacement de Curel remis soldat sur sa demande ; - à la 7e Cie. : Orsoni Xavier cl. 1892, matricule 10752b, caporal de la 5e Cie. en remplacement de Faudrin évacué.

Au grade de caporal : à la 1re Cie. Mosso Pierre cl. 1892, matricule 10745b, de la même Cie. en remplacement de Dubout nommé sergent ; - à la 3e Cie. : Ricard Joseph cl. 1894 matricule 15847 de la même compagnie en remplacement de Paris nommé sergent ; - à la 5e Cie. : Chaix Jean, cl. 1893, matricule 13836 de la 6e Cie. ; Beluguet Louis, cl. 1894, matricule 203 de la 5e Cie. et Irisson Jules cl. 1892 matricule 12543 de la 7e Cie. en remplacement de Orsoni nommé sergent et de Grand et Rouret remis soldats sur leur demande ; - à la 10e Cie : Douillon Emile cl. 1892 matricule 12355 de la même compagnie en remplacement de Reversat remis soldat sur sa demande ; - à la 11e Cie. : Jean Antoine cl. 1892 matricule 12400 de la même compagnie en remplacement de Sauret remis soldat sur sa demande ; - à la 12e Cie. : Blaise Frédéric cl. 1891 matricule 10729 et Rampon Jean cl. 1892 matricule 18740 de la même compagnie en remplacement de Vialan remis soldat sur sa demande et de Vialis cassé de son grade.

A l’emploi de tambour à la 10e Cie. : Rouret Cyprien cl. 1893 matricule 13614 de la 5e Cie. en remplacement de Bellot évacué.

Mutation. – Almeras Achille cl. 1891, matricule 10690, sergent de al 12e Cie. passe à la 10e Cie. en remplacement de Gonnet évacué. – Ces nominations et mutation dateront du 20 septembre.

Le 19 septembre 1915. - Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta

*Ordre général n°21

Par décision du général commandant en  chef M. le général de brigade Castaing est nommé au commandement de la 30e division d’infanterie en remplacement de M. le général de brigade Berge remis à la disposition du ministre.

M. le général de brigade Castaing prendra le commandement de la division à la date du 16 septembre.

Au QG. le 16 septembre 1915. – Le général commandant le 38e CA. Signé : Mazel

*Mutations. – Les militaires dont les noms suivent, détachés à la Cie. auxiliaire du génie, ont fait l’objet des mutations suivantes : passés au dépôt pour être détachés dans des usines de l’intérieur : (à rayer le 20 courant) 1re Cie. : Rouvière Auguste, matricule 17099. – 11e Cie. : Beaux Numa, caporal n° matricule 3655. – 9e Cie. : Arcivaud matricule 13536 ; Maurin Antoine matricule 13759. – Evacués sur des formations sanitaires : le 14 septembre : Castellan Léon matricule 15908, 7e Cie. – le 28 juillet : Boyer François, matricule 12357, 9e Cie. – le 23 août : Besson Théophile matricule 11149, 6e Cie. – le 26 août : Marchand Jean matricule 13613, 3e Cie.

*Circulation. – En raison de la diminution de la durée du jour, la circulation dans la zone réservée de la zone des armées, sera interdite de vingt heures à cinq heures au lieu de vingt une heures à quatre heures, à partir du 20 septembre.

*Un certain nombre de poteaux télégraphiques de la zone de l’avant ont été renversés, soit par suite du choc de voitures automobiles, soit par des chevaux qui avaient été attachés aux poteaux. Le général commandant l’armée interdit d’une façon absolue d’attacher des chevaux aux poteaux et prescrit aux chefs des convois automobiles de prendre les plus grandes précautions pour éviter des accidents analogues à ceux qui sont signalés ci-dessus.

*Par décision du général commandant le CA. le colonel Nanta commandant le 118e territorial rentrera à Verzenay à partir du lundi 20 courant à midi ; en conséquence à partir de demain tous les plis de service devront être de nouveau adressés à Verzenay. Demain 20 courant le colonel ne fera son rapport qu’à 13 heures mais les pièces pourront être apportées dès le matin au bureau. Les sapeurs ouvriers d’art, téléphonistes et tout le personnel détaché à Beaumont rentreront à Verzenay dans le courant de la journée du 20 courant ou la soirée.

*Grenadiers. – Les grenadiers des 10e et 2e compagnies partiront pour la Neuville lundi matin 20 courant ; mêmes dispositions que pour les autres compagnies.

*Indiscrétions. – Huit militaires des 291e, 300e régiments territoriaux et 7e cuirassiers ont été punis de huit jours de prison pour avoir indiqué soit des lieux de départ, soit des emplacements de troupes. En outre les lettres contenant les indiscrétions ont été détruites.

*Infirmerie. – Les hommes dont les noms suivent seront rendus à l’infirmerie de Verzenay demain matin 20 septembre à 6 heures munis d’un repas froid : 1re Cie. Mazella Michel. – 2e Cie. Auderon Fabien ; Guérin Paul. – 12e Cie. Saconne ; Brun Antoine.

*Punition. – Bourneau, soldat, 9e Cie., équipe de fil de fer, 8 jours de prison % du colonel : « N’a pas assisté au travail pendant une journée sans motif valable. »

*Emplacement des compagnies. – Jusqu’à nouvel ordre le régiment aura : 6 compagnies dans le secteur de la Pompelle ; 2 compagnies dans le secteur de Beine - Sillery ; 2 compagnies dans le secteur des Marquises ; 2 compagnies avec l’état-major du régiment, la CHR. et la CM. à Verzenay. – Un chef de bataillon dans le secteur de la Pompelle, un dans le secteur des Marquises, un au repos à Verzenay.

*Vaguemestre. – A partir de demain, le sergent Cantrel sera mis à la disposition, pour la distribution du courrier, du chef de bataillon commandant les 6 compagnies détachées dans le secteur de la Pompelle.

Les pièces de ces six compagnies seront transmises au bureau du colonel par l’intermédiaire du commandant de Lavalette jusqu’à nouvel ordre.

Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta