*Droit au commandement. – Le général commandant le 38e CA. A décidé à la date du 18 septembre que jusqu’à nouvel ordre le commandement des compagnies mixtes de première ligne sera toujours exercé par des officiers des corps actifs ou du 118e territorial qui seront seulement secondés par les officiers des régiments de la 97e division territoriale.

*Permissionnaires. – Sont désignés pour partir le 25 en date du 26 courant : CHR. Laugier – CM. Mantel – 1re Cie. Thionel – 2e Benezech – 3e Guès sergent – 4e Romieux – 5e Gavaudan – 6e Jullien – 7e Anglès – 8e Jamet – 9e Bigonnet – 10e Lombard – 11e Bernès sergent ; Sisteron – 12e Chabaud. Pour partir le 26 en date du 27 courant : CHR. GFabre; Miaille – CM. Michel – 1re Bernard – 2e Fabre – 3e Arnoux – 4e Chauvin Gustave – 5e Marc – 6e Chaumard – 7e Dumont – 8e Bonis – 9e Daudel – 10e Jourdan – 11e Bernard sergent – 12e Rey. Pour partir le 27 en date du 28 courant : CHR. Joguin – CM. Audibert – 1re Millet sergent – 2e Baussan – 3e Benoît ; Brémond – 4e Tardieu – 5e Andrieux ; Asre – 6e Duffaud – 7e Boyer – 8e Maszière – 9e Daudel – 10e Roubaud – 11e Bellot. Pour partir le 28 en date du 29 courant: 1re Cie. Roman caporal-fourrier – 2e Croux ; Lauron – 3e Bounot ; Charasse – 4e Viguier sergent – 5e Dumas ; Gamet – 6e Reynard – 7e Marcelin – 8e Chauvet – 9e Jaume – 10e Chabas – 11e Collet – 12e Tranchier. Tous ces militaires seront rendus à Verzenay la veille du jour fixé pour le départ, à 18 h. au plus tard.

*Le sergent Cantrel, adjoint au vaguemestre vivra avec les sous-officiers de l’EM. Du 3e bataillon.

*Droit au commandement. – Le général en chef fait connaître que, à l’avenir, dans l’intérêt supérieur de l’armée le commandement d’une unité pourra être donné, non pas au plus ancien chef de cette unité, mais à celui qui sera désigné par l’autorité militaire supérieure, même s’il est moins ancien.

*Cuisine roulante. – Chaque cuisine roulante sera dotée d’une pioche et d’une pelle-pioche portatives ; les commandants de compagnie les feront prendre demain contre bon.

*Effets. – Le magasin a un stock de certains effets que les compagnies peuvent faire prendre en dehors et en sus de ceux demandés sur le bon de septembre ; entre autres 13 moulins à café, 5 000 ceintures de flanelle, 17 paires houseaux, 19 manteaux cavalerie, 100 bouchons bidons, 200 crochets de suspension, 3 000 écussons.

*L’équipe de fil de fer P sera placée à la date du 22 courant en subsistance à la compagnie de première ligne de droite du secteur des Marquises (la 1re Cie. en ce moment).

*Le général commandant l’armée fait connaître que « Afin d’éviter tout risque de méprise au cours de combat, l’attention des troupes devra être appelée sur al forme actuelle du casque des régiments de cavalerie qui peuvent opérer en liaison avec l’armée. Le casque de ces cavaliers n’a pas de cimier et est recouvert d’un couvre casque de même couleur que l’uniforme. » Il s’agit probablement de régiments de chasseurs d’Afrique qui sont dotés de couvre casque de couleur cachou.

*Les soldats Massot (4e Cie.) et Bouletin (6e Cie.) motocyclistes au 38e CA. Sont passés au 12e escadron du Train des EM.

Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta