Et me voici revenu dans ce pays que je croyais avoir quitté pour toujours. Le régiment est en grande partie en ligne, et on attend les évènements, qui d’ailleurs se borneraient probablement à zéro de ce côté ; quant au bruit, il y en aura. Depuis quelques jours d’ailleurs notre artillerie est très agressive et tire largement à coups de canons pour un que tirent les Allemands.