22 septembre 2006

Lettre du [mercredi] 22 septembre 1915. 14 h.

Les présages, les songes ne sont que des mensonges, comme dit le proverbe, ma petite LI.; soyez donc sans inquiétude sur mon compte ; dans la nuit de dimanche à lundi j’ai reposé fort tranquillement ; dans l’après-midi de dimanche, il m’a passé pas mal d’obus par dessus la tête mais aucun n’est tombé à moins de 200m de moi. D’ailleurs j’étais aux tranchées de 1ère ligne et si cela était devenu menaçant je serais descendu dans un abri caserne, à 5m sous terre  ; quant à vos pressentiments à mon sujet, chère LI, je commence à être... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2006

Lettre du [mercredi] 22 septembre 1915.

Et me voici revenu dans ce pays que je croyais avoir quitté pour toujours. Le régiment est en grande partie en ligne, et on attend les évènements, qui d’ailleurs se borneraient probablement à zéro de ce côté ; quant au bruit, il y en aura. Depuis quelques jours d’ailleurs notre artillerie est très agressive et tire largement à coups de canons pour un que tirent les Allemands.
Posté par le chamois à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2006

Décision du 22 septembre 1915.

*Note pour MM. les officiers. – En vue de donner aux troupes l’élan et l’esprit de sacrifice qui constituent l’élément principal du succès des attaques, il importe que les officiers de tout grade éclairent dès maintenant leurs inférieurs sur les conditions favorables dans les quelles se produira notre prochaine offensive. Les pointes ci-après devront être connus par tous : 1° Nécessité d’une offensive sur le théâtre d’opérations français afin de chasser les Allemands hors de France, de déterminer les nations neutres à se déclarer... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]