*Compte-rendu. – MM. les chefs de bataillon, les commandants de la CHR. et de al CM. et les chefs de service (médecin – approvisionnement – détails – téléphonistes – musique) feront connaître par écrit, le 28 au lieutenant-colonel si toutes les mesures, en vue d’un départ, sont bien réglées et les ordres reçus exécutés. Ils présenteront, s’il y a lieu, leurs propositions sur les modifications à apporter à ces ordres, ou sur les difficultés qu’ils auraient rencontrées pour y satisfaire. – Ils insisteront particulièrement sur les points suivants : 1° armement et munitions  – 2° vivres de réserve et supplémentaires – 3° chargement des hommes – 4° chargement des voitures – 5° habillement – 6° versement des effets : A : à emporter ; B : à laisser – 7° divers.

*Remise est faite à chaque compagnie d’un gabarit pour al pose, sur les capotes, des poches à cartouches qui seront distribuées ultérieurement.

*Les soldats : Correnton, 2e Cie. ; Roure, 3e ; Serre, 11e qui étaient employés au service de la trésorerie de la 30e DI. continueront à l’être par M. le payeur de la 97e DIT. Ils seront pris en subsistance à la date du 24 courant par le détachement de la 9e section de COA.

*Ordonnances des médecins. – Les médecins feront connaître demain quel est l’armement de leur ordonnance (le chef du 1er bataillon donnera le renseignement pour ce bataillon).

*Grenadiers. – L’équipe de la 7e Cie. se rendra demain matin à la Neuville pour y suivre, pendant 2 jours, une instruction spéciale ; pour la nourriture et les ordres de détail, se reporter à la décision du 12 courant.

*Félicitations. – Le colonel adresse toutes ses félicitations au caporal Ricou de la CM. qui, étant en patrouille et voyant un poste de la rue de Mailly abandonné par le 211e, à 21 heures, y a placé provisoirement un de ses patrouilleurs jusqu’à ce que le poste soit occupé à nouveau.

*Téléphonistes. – sont passés à la CHR. à la date du 24 courant comme téléphonistes, en raison de la création de trois nouveaux ateliers : 1re Cie. Berthezène L. cl 1892 matricule 12334 – 2e Cie. Gaday J. cl. 1893 matricule 2051 ; Messager A. cl. 1893 matricule 1945 – 3e Cie. Audibert E. cl. 1891 matricule 11029 ; Boyer D., cl. 1894, matricule 15684 – 4e  Cie. Bonnefoy L. cl. 1892 matricule 472 ; Jean Simon, cl. 1892, matricule 12304 – 5e Cie. : Caillol J. cl. 1893, matricule 1891R ; Monnier G. cl. 1895, matricule 17027 – 6e Cie. : Constant J. cl. 1891, matricule 11283 – 7e Cie. : Mus R. cl. 1893 matricule 14185 ; Gach Louis cl. 1892, matricule 12199b – 8e Cie. : Roumenteau M., cl. 1892, matricule 12077b – 9e Cie. : Canuel L., cl. 1890, matricule 9278 ; Freysse J., cl. 1895, matricule 17444 – 10e Cie. : Chabrol A., cl. 1894, matricule 15337 ; Valabrègue Jean, cl. 1897, matricule 1980 – 11e Cie. : Reverchon R., cl. 1893, matricule 14070 ; Bontemps J., cl. 1891, matricule 11184 – 12e Cie. : Arnuzzi P., cl. 1891, matricule 11223.

Martin A, 8e Cie., reconnu inapte, est rendu à sa compagnie à la date d’aujourd’hui ; il est remplacé à la même date par Garnier E., cl. 1893, matricule 13524b, de la même compagnie.

*Grenadier. – Les gradés et hommes qui ont reçu l’instruction des grenadiers doivent servir de moniteurs dans les compagnies pour instruire, dans cet exercice, tous les gradés et hommes de leur Cie. ; il appartient aux commandants de compagnie de procéder très rapidement à cette instruction. Les compagnies qui n’auraient pas encore reçu l’instruction des grenadiers à la Neuville le feront connaître sur la situation de demain 23.

Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta