29 septembre 2006

Décision du 29 septembre 1915.

*Malades ou éclopés. – En marche tout homme malade ou éclopé sera laissé sur le côté droit de la route avec son sac et ses armes, muni d’une feuille de papier sur laquelle son commandant de compagnie inscrira, au galop, le nom, n° matricule, compagnie ; se muni à l’avance de fiches toutes prêtes à cet effet ; ne jamais laisser un gradé avec un malade ; les infirmiers et médecins qui marchent à la gauche de chaque bataillon ont pour devoir de surveiller le côté droit de la route et au besoin de laisser le vélo auprès du malade jusqu’au... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]