*Pendant le séjour à Villers-Allerand la visite vétérinaire aura lieu à 14 h. aux écuries du TR., ferme Lapointe.

*Les distributions de vivres auront lieu à Villers-Allerand à 16 h. place de la Mairie. Foin et avoine à 9 h. au TR.
*Observations. – Les hommes de la 2e Cie. envoyés hier à 10 h. pour partir à Jonchery se sont présentés sans avoir pris leur repas.

Le 11 août les compagnies ont touché des outils et du campement dont quelques unes ne semblent pas avoir tenu compte : les 1re, 3e et 10e compagnies ont 13 serpes et non 12 – 9e Cie. a 13 serpes et non 12 ; a 32 seaux en toile et non 28 ; a touché 14 pelles pioches ce qui lui en fait 80 – 11e Cie. : doit verser une pelle pioche – 2e Cie. : doit verser 5 lanternes – 7e Cie. a touché 6 lanternes – la 8e Cie. expliquera pourquoi elle a 212 marmites à 4 au lieu de 24 et 31 plats au lieu de 32 – la 9e Cie. a 32 sacs à distribution et non 30 ; 8 moulins à café et non 7.

*Vêtements d’hiver. – Les compagnies feront connaître pour le 5 courant les quantités de jersey, tricots ou chandails, cache-nez, gants fourrés, passe-montagnes et chapes en peaux de mouton qui leur seront nécessaires.

*Photographie. – Le général commandant l’armée interdit à dater du 3 octobre, le port et l’emploi de tout appareil photographique à tous les hommes de troupe sans exception. Ceux qui en possèdent actuellement devront les renvoyer immédiatement à l’arrière. Il est rappelé aux officiers qu’ils sont personnellement responsables de leurs clichés et que leur divulgation même par un intermédiaire, entraînera contre eux les sanctions les plus sévères.

*Bons de septembre et d’octobre. – Pour permettre aux commandants de compagnie de se rendre compte de la façon dont sont établis les bons et malheureusement du gaspillage de certains effets dans quelques compagnies, le colonel met sous leurs yeux le total des bons de quelque compagnies du régiment.

Chemises : CM. septembre 164 ; octobre 42 ; total 206. – 2e Cie. septembre 62 ; octobre 60 ; total 122. – 5e Cie septembre 90 ; octobre 80 ; total 170 – 9e Cie. septembre 100 ; octobre 60 ; total 160.

Caleçons : CM. septembre 138 ; octobre 30 ; total 168. – 2e Cie. septembre 48 ; octobre 76 ; total 124. – 3e Cie. septembre 77 ; octobre 30 ; total 107 – 5e Cie. septembre 60 ; octobre 60 ; total 120 – 8e Cie. septembre 54 ; octobre 53 ; total 107 – 9e Cie. septembre 80 ; octobre 63 ; total 143. – 12e Cie. septembre 60 ; octobre 60 ; total 120. – 8e Cie. septembre 54 ; octobre 53 ; total 107. – 9e Cie. septembre 80 ; octobre 63 ; total 143. – 12e Cie. septembre 73 ; octobre 43 ; total 116.

Chaussettes : CM. septembre 182 ; octobre 82 ; total 264. – 2e Cie. septembre 48 ; octobre 83 ; total 192. – 3e Cie. septembre 93 ; octobre 44 ; total 137. – 4e Cie. septembre 30 ; octobre 110 ; total 140. – 5e Cie. septembre 112 ; octobre 80 ; total 192. – 8e Cie. septembre 78 ; octobre 24 ; total 102. – 9e Cie. septembre 80 ; octobre 130 ; total 210. – 12e Cie. septembre 20 ; octobre 109 ; total 129.

Ce qui représente en moyenne aussi bien pour les chemises que pour les caleçons et pour les chaussettes l’usure d’environ un de ces effets par homme dans deux mois ; le lieutenant colonel appeler l’attention de tous les commandants de Cie. sur l’intérêt qu’il y a pour eux aussi bien que pour les finances de l’état à surveiller davantage l’entretien de tous leurs effets pour éviter le gaspillage.

*Mutations. – Arnuzzi cl. 1897, matricule 11233, téléphoniste, CHR., actuellement évacué, passe à la 12e Cie. à la date du 1er octobre ; est remplacé à la même date par Morisson Emile, cl. 1892, matricule 920, de la 12e Cie. – Massot Jules, cl. 1896, n° matricule 45, actuellement évacué, qui passe à la 11e Cie.

Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial.

Signé : Nanta.