*Mouvement. – Dans la nuit du 26 au 27, un bataillon ½ du 118e territorial ira stationner à Chigny-les-Roses. L’EM. du régiment et un bataillon resteront à Rilly-la-Montagne.

En conséquence le 3e bataillon et les 5e et 8e compagnies iront cantonner ce soir à Chigny avec M. le commandant de Lavalette ; le 6e Cie. relèvera à 19 h. la 4e (Taissy) qui viendra cantonner à Rilly et la 7e relèvera à 19 h. la 8e (Puisieulx) qui viendra cantonner à Chigny ; les trains de combat des 2e et 3e bataillons seront tous à Chigny.

*Le service médical fonctionnera comme suit, par suite du départ du docteur Maignou en permission. Rilly : docteur Hilly et un auxiliaire – Chigny : deux auxiliaires dont le docteur Lebecq.

*Le service postal sera assuré par le sergent Cantrel pour les compagnies de Taissy et Puisieulx, par les vaguemestres des 2e et 3e bataillons pour Chigny ; par le vaguemestre du 1er bataillon et le caporal Brun pour Rilly.

*Distributions aujourd’hui comme d’habitude, à Chigny à partir de demain pour les 2e et 3e bataillons – à Rilly pour le 1er bataillon, l’EM., la CHR., la CM.
*Les distributions d’effets commenceront aujourd’hui à 13 h. par la 12e, puis la 11e, etc… de ¼ d’heure en ¼ d’heure aux Vauzillons, en finissant par les CM. et CMR. Les 4e et 8e compagnies viendront toucher leurs effets demain 27 à 13 h. et 13 h. 30.

*Permissions. – Les listes de permissionnaires des 14 et 20 octobre sont remplacées par les suivantes : Partiront le 27 en date du 28 : CHR. Dessanne caporal, Kremer, Delorme – CM. Baracan – 2e Giraud – 3e Lombard – 6e Queille ; Depeyre ; Fourment – Pionniers Petit sergent – 10e Cie. Morand caporal – Pionniers Gonnet. Partiront le 28 en date du 29 : CHR. Mounier ; Beynet ; Boyer ; Sans – 2e Cie. Biallet Aug. – 3e Carbonnel ; duclaux – 6e Benod – 7e Clauzel – 9e Guis – Pionniers Redon caporal ; Nicolas. Partiront le 29 en date du 30 : CHR. Bès – 2e Brusque caporal – 3e Rougier caporal – 4e Michler ; bourgues – 5e Royer – 6e Bœuf – 8e Jamet ; Bonis – 12e Madon – Pionniers Blanc ; Armand. Partiront le 30 en date du 31 : CHR. Brodeur sergent ; Aubert caporal ; Blanc ; Siretta – 6e Cie. Lagracie – 7e Giraud caporal – Pottier – 9e Doumas sergent ; Meiron ; Arnaud – 10e Hugues – 11e Requien.

*Etat des mutations. – Les compagnies fourniront demain à 7 h. 30 un état très exact , numérique et par grades des : 1° tués par le feu – 2° blessés par le feu – 3° morts par intoxication – 4° évacués par intoxication – 5° disparus. Fournier un état pour la journée du 19 courant et un pour le 20. Ces états, au crayon, seront apportés par les sergents-majors eux-mêmes, au bureau du colonel où elles seront vérifiées à l’aide des listes qu’on a en mains.

*Mutation des militaires décédés. – Les livrets matricules réclamés d’urgence au bureau du colonel devront porter page 2 la mutation Mort pour la France et page 3 la mention : Mort par intoxication par gaz asphyxiants.

*Le général commandant le corps d’armée rappelle que les militaires de tous grades, sans aucune exception, se déplaçant ou stationnant pour quelque motif que ce soit, dans des zones pouvant être soumises au bombardement, doivent toujours avoir sur eux, les appareils de protection de cet ordre.

Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta.