13 octobre 2006

Lettre du [mercredi] 13 octobre 1915. 13 h.

Ce matin je vous disais mes inquiétudes en ce qui concerne un sous-officier de dragons auquel j’avais prêté Grisette hier dans l’après-midi et qui n’était pas rentré ce matin. Tout est retrouvé, le dragon dans une ambulance ne se rappelait de rien par suite d’une formidable chute sur la tête, et Grisette dans une autre ambulance, complètement roulée dans la boue, avec une bosse sur le nez grosse comme une orange et une grande éraflure au cou, l’un et l’autre sans blessures graves, heureusement ; mais comme Grisette ne parle pas et que... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2006

Lettre du [mercredi] 13 octobre 1915. 6 h. 45

Nuit presque sans sommeil parce que j’ai prêté hier Grisette à un sous-officier de dragons, excellent cavalier et que ni l’un ni l’autre n’ont reparu ; je crains qu’ils soient tous deux morts dans quelque coin de la plaine, à moins que le dragon ait fait une fugue du côté d’Epernay, mais c’est peu probable, car c’est un garçon sérieux. Ici rien de nouveau, je crains que nous soyons sur place encore pour longtemps. Beau temps, très doux, passages nombreux d’étourneaux, ramiers, etc. : si je pouvais vous envoyer un message par étourneau... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2006

Décision du 13 octobre 1915.

*Ordre du régiment n° 152 Remise volontaire de galons. – En vertu de l’art. 1 du décret du 13 novembre 1914, le lieutenant-colonel accepte la demande de remise volontaire de galons formée par le sergent vaguemestre Sellier Jules n° matricule 4553, de la CHR., remis soldat de 2e classe et passé au dépôt à la date du 15 courant. Le 12 octobre 1915. – Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial. Signé : Nanta. *Ordre du régiment n° 153 Nominations. – En vertu des pouvoirs qui lui sont conférés, le lieutenant-colonel... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2006

Décision du 12 octobre 1915.

*Acte de probité. – Les soldats Gilles Auguste, Barbaroux Célestin et Durand Constant, de la 7e Cie. ayant trouvé un porte monnaie en nettoyant un abri, se sont empressé de le remettre au bureau de la compagnie. Le colonel les félicite de cet acte de probité et décide qu’un exemplaire de la présente décision leur sera remis à titre d’attestation. *Les compagnies fourniront pour le 15 octobre, un état nominatif des hommes appartenant à la classe 1890 et aux classes plus anciennes avec l’indication du nombre d’enfants de chaque... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2006

Lettre du [lundi] 11 octobre 1915. 13 h.

Il semble que les évènements des Balkans, qui sont incontestablement un échec pour la politique de la quadruple entente, ont influé défavorablement sur l’offensive commencée et je crois que cette fois encore (opinion toute personnelle) elle ne prenne pas l’ampleur  que j’espérais il y a seulement quinze jours. Alors je ne vois plus de fin à cette guerre que par l’épuisement en hommes et en argent des austro-boches et la perspective d’un 2ème hiver dans les mêmes parages est loin d’être réjouissante ; enfin, il en sera ce que le... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2006

Décision du 11 octobre 1915.

*Les permissionnaires (sauf ceux de Rilly) devront être rendus, la veille du jour indiqué pour leur départ, à 17 h. 30 au plus tard, au bureau du colonel à Puisieulx, après avoir mangé leur soupe. Tous (y compris ceux de Rilly) devront être rendus en détachement, à la halte de Ludes (sortie Est de Ludes) chaque matin à 3 h. Ils seront dirigés de là, sur la gare de Germaine (où ils doivent arriver pour 5 h.) par les soins du commandant du cantonnement de Ludes qui désignera chaque jour un officier pour prendre le commandement de... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2006

Décision du 10 octobre 1915.

*Deuil. – Le lieutenant-colonel a la douleur de faire part au régiment de la mort du soldat Foucherand* Louis de la 4e Cie., tué à l’ennemi le 9 octobre 1915. *Le prêt aura lieu le lundi 11 à Puisieulx à 7 heures précises. Il sera retenu à la 1re Cie. : 15,54 f. ; à la 2e Cie. : 15,50 f. ; à la 4e Cie. : 23,88 f. et à la 9e Cie : 4,80 f. pour la constitution du boni de la compagnie de garde au QGA. Ces sommes ont été calculées au prorata des moyennes de boni des unités qui ont fourni des éléments à cette compagnie. Les vivres... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2006

Lettre du [samedi] 9 octobre 1915. 14 h.

Ici, rien de nouveau, le pays où nous sommes a beaucoup de pommes et j’en profite largement ; il y a aussi quelques pépins mais sans exagération. J’étais très mal installé le premier jour, mais j’ai pu trouver une chambre propre avec un beau tapis, un lit à sommier dur avec un matelas ; d’autre part j’ai trouvé une paire de draps, un édredon et avec ma couverture et mon grand manteau, je dors assez confortablement. Une belle chambre n’avait plus de fenêtres, ou du moins plus de vitres ; une fenêtre à peu près intacte prise dans une... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2006

Décision du 9 octobre 1915.

*Liaisons. – En vue de réduire au minimum le service des plantons, les pièces seront envoyées au colonel comme suit, sans distinction de bataillon, à partir du 10 courant : 1° par le chef de bataillon du Métro : pour les compagnies A-B-C du sous-secteur de gauche et C du sous-secteur de droite et de la Pompelle. – 2° Par le chef de bataillon de Taissy pour les deux compagnies de Taissy et les deux compagnies du chemin de fer et du canal. – 3° Par le chef de bataillon de Rilly pour les deux compagnies de Rilly et la CHR. – Directement... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2006

Lettre du [vendredi] 8 octobre 1915. 14 h.

Ma Li chérie, on a un bon moral, le temps est assez beau et on espère toujours que les évènements militaires auront une tournure favorable qui amènera la fin de la guerre au printemps.
Posté par le chamois à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]