10 novembre 2005

Décision du 10 novembre 1914. - Mailly-Champagne

*Au cours d’une reconnaissance de nuit exécutée par les Zouaves de la division vers les tranchées allemandes qui avaient été bouleversées par le tir de notre artillerie lourde, il a été constaté que l’ennemi avait creusé en avant de la tranchée en question une petite tranchée de douze mètres environ d’étendue dont le fond était garni de bombes disposées sur des bâtis de bois et pouvant éclater au moindre choc. Il paraît utile de mettre en garde les patrouilleurs contre le danger qu’il y a à sauter dans les tranchées découvertes qui... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2005

Lettre du capitaine Monrozier le 9 novembre 1914

[...] Ne vous préoccupez pas outre mesure de ce que je vous ai dit au sujet du colonel et de ce que j’ai promis à madame Nanta : il ne s’agit pas de lui faire un rempart de mon corps, dans la guerre moderne, ceci n’existe plus, il s’agit beaucoup plus pacifiquement de veiller à ce que le colonel se soigne, à ce qu’il ne fasse pas d’imprudences inutiles et à ce qu’il ne se laisse pas envahir par le noir, ce qui lui arrive quelquefois depuis la mort de son fils. Mais soyez bien tranquille, ma chère Li, je sais que j’ai une femme qui... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2005

Ve armée, état-major, 1er bureau. Au QG., le 9 novembre 1914

*Ordre n° 46Le général commandant la Ve armée appelle tout particulièrement l’attention des commandants de corps d’armée et des officiers à tous les degrés de la hiérarchie sur la nécessité de prendre des mesures sévères dans le but de prévenir l’apparition et la propagation des maladies épidémiques, telles que dysenterie ou typhoïde.Les principales mesures à prendre et dont l’application devra être poursuivie rigoureusement sont les suivantes :1° Les hommes ne doivent consommer que de l’eau bouillie ou chimiquement stérilisée (... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2005

Décision du 8 novembre 1914. - Mailly-Champagne

*Tenue de l’état-civil aux armées. – Le général directeur de l’arrière appelle l’attention des généraux directeurs des étapes et des services sur le fonctionnement du service de l’état-civil au cours des inhumations qui sont faites à la suite des combats.Dans l’intérêt des familles, il importe que tous les décès soient régulièrement constatés et exactement enregistrés. ( A la suite de la bataille de la Marne, on a du procéder à l’exhumation de cadavres enterrés hâtivement, dont on avait négligé de déterminer l’identité ). Ce rôle... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2005

Décision du 7 novembre 1914. - Mailly-Champagne

*Ordre général n° 204Extraits des ordres n° 266D, 301 et 311D du général en chef qui nomment : officiers de la Légion d’honneur MM. Chasles, chef du bataillon du régiment de tirailleurs sénégalais de l’AOF. – Marabail, capitaine du 6e bataillon colonial.Chevaliers de la Légion d’honneur : MM. Tisseyre, commandant du 4e régiment de tirailleurs – Fribourg-Blanc médecin major 6e Tirailleurs – Grincourt, capitaine du 5e régiment de tirailleurs – Aguillon, lieutenant du 4e Tirailleurs – Laurent, lieutenant du 2e régiment de zouaves –... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2005

Lettre du capitaine Monrozier le 6 novembre 1914

Aujourd’hui, journée agitée ; d’abord à 7h, revue des 17 voitures (sur 47) que nous avions à la date de ce matin, par le général ; il a trouvé qu’on ne nous servait pas trop bien ; enfin pourvu que ces voitures ne cassent pas, c’est tout ce que nous leur demandons : la question des harnachements sera encore plus compliquée que celle des voitures car cinq fois sur dix, les harnais réquisitionnés ne vont pas aux chevaux et c’est assez compliqué d’ajuster tout cela. Ce soir à partir de 13h j’ai circulé en voiture dans les environs pour... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2005

Décision du 6 novembre 1914. - Mailly-Champagne

*Départ du commandant Gaillard. – Le lieutenant-colonel ne voit pas s’éloigner sans tristesse, du régiment, le commandant Gaillard, qui passe au dépôt ; il espérait conserver avec lui jusqu’à la fin de la campagne, ce vieux combattant de 1870 qui, après avoir vu la défaite de l’Année terrible aurait certainement contribué à la Victoire de 1914 et à la Revanche. *Marche du 4 novembre. – Malgré le peu d’entraînement des hommes, le mauvais temps, l’état des routes, le régiment s’est admirablement comporté dans l’étape de Vrigny à... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2005

Hommes du 118e RIT. au début de la campagne

Aujourd’hui vous pouvez observer cette photographie pleine de détails intéressants. D’autres vues sont à disposition dans le diorama disposé en colonne de gauche.
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2005

Transport du 118e territorial de Dijon à Mailly-Champagne

De la main du lieutenant-colonel Nanta le feuillet suivant est inséré entre les décisions du 31 octobre et du 6 novembre 1914. De Dijon au Front de Champagne, 1er au 2 novembre. Le 1er novembre, à 17 h., en trois échelons, le 118e quitte Dijon pour rejoindre la Ve armée aux environs de Reims ; il est transformé en régiment de campagne.Le 2, passage à Paris – Noisy-le-Sec et débarquement à 23 h. à Muizon, d’où, par une marche de nuit, le 118e gagne Vrigny où il cantonne jusqu’au 4 ; le 4, départ, en une seule colonne pour... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]