20 juin 2005

Le fils Nanta vaut le père ?

Et voici peut-être le plus extraordinaire de cette histoire... Après avoir acquis et travaillé sur la correspondance du capitaine Monrozier, transcrit l’historique du 118e territorial, emprunté et transcrit intégralement les décisions de l’année 16, acquis les décisions des années 14, 15,17 et 18, m’est apparue une évidence criante...Je demeure à une vingtaine de kilomètres du cimetière de Chambry (Seine-et-Marne) et je le connais bien. Et j’avais photographié voici plusieurs années la tombe Nanta. Mais jusqu'à juillet de l'année... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]