*Le soldat Léris de la 11e Cie. se mettra demain à la disposition de l’officier d’approvisionnement pour soigner le bétail et traire les vaches.
*Les compagnies feront connaître demain matin au rapport : 1° la quantité de graisse d’armes qui leur serait nécessaire – 2° le nombre de fusils, sabres d’adjudant, sabres série Z, revolvers nécessaires pour armer tout leur effectif.
*Le chef d’escadron, directeur des étapes à Avignon, fait connaître qu’il a trouvé le soir de l’embarquement, un porte-monnaie contenant une certaine somme en argent et en or, une mèche de cheveux, faire connaître demain si cet objet appartient à un homme du régiment.
*A partir d’aujourd’hui, le régiment fournira un poste de 1 sergent, 2 caporaux et 16 hommes pour la garde du magasin de Leuza ( route de la Corniche du haut ). Ce poste devra être rendu à 17 h. à Leuza ; il sera fourni par la Cie. de jour et rassemblé à 16 h. au poste de police ; il emportera les vivres et café nécessaires pour sa nourriture pendant 24 h. Il sera relevé demain et après-demain par une autre Cie. du régiment et le 16 par le 101e territorial.
*La 12e Cie. fera connaître pourquoi elle n’a pas envoyé à l’infirmerie le soldat Reynaud désigné comme infirmier.
*Les hommes punis de prison doivent être conduits au poste de police, le matin après l’exercice jusqu’à 14 h. 30 et le soir dès qu’ils ont mangé la soupe, jusqu’au lendemain matin au réveil. L’adjudant de jour et le commandant de la garde de police, à qui les noms de ces hommes sont remis, doivent y veiller.
*Les compagnies essaieront de pourvoir leurs cuisiniers, tout au moins de pantalons de toile, pour ménager les effets de drap neuf des hommes ; quelques uns sont déjà dans un état lamentable.
*Les compagnies qui possèderaient des gradés ou hommes ayant des talents musicaux ( voix et instruments à corde ) enverront les noms au bureau du colonel, demain matin à 9 h. ; ces hommes seront présentés à 10 h. à M. le chef de musique.
*Ce soir, musique de 20 h. à 21 h. ; appel à 231 h. 30.
*Sur la proposition de M. le médecin aide-major chef de service, la baignade aura lieu désormais de 16 h. à 18 h. ; ce soir baignade pour la CHR. et la musique à 16 h., pour le 3e Bon. à 16 h. 30.
*MM. les officiers peuvent se baigner isolément, mais au même emplacement que la troupe, et 1 heure avant ou 1 heure après la troupe.
*Chaque commandant de compagnie versera, à la date du 16 août, au commandant de la CHR. : 1° la somme de 25 francs prise sur son boni d’ordinaire, pour constitution de boni à la CHR. – 2° la somme de 4 francs, part proportionnelle d’une somme de 50 francs avancée par la CHR. pour distribution de boîtes de sardines dans la route de Nice à Beaulieu. Les compagnies porteront ces deux rubriques en dépense sur leur cahier d’ordinaire et feront émarger le commandant de la CHR.
Le lieutenant-colonel commandant le 118e territorial.
Signé : Nanta.